Renouveau syndical : Les organisations membres de l'IE en Afrique partagent leurs expériences

Le jeudi 23 juin 2022, le bureau régional Afrique de l’IE a organisé un webinaire pour un partage d'expériences sur le renouveau et le développement syndical pour les syndicats membres de l'IE au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Mali et au Sénégal. Ces organisations membres mettent en œuvre des projets de renouveau syndical ou ont mis en place des programmes de jeunesse destinés à les aider à se  redynamiser et à se développer à travers la mobilisation des jeunes. Le séminaire en ligne visait à permettre aux syndicats de partager leurs expériences et de réfléchir à des stratégies pour obtenir de meilleurs résultats. 
 
Quarante-trois participant.e.s de neuf syndicats, dont des secrétaires généraux, des responsables de projets, des représentant.e.s des femmes, des jeunes ainsi que des structures régionales étaient présent.e.s.
 
Le Dr. Dennis Sinyolo, Directeur régional de l’IE Afrique, qui a ouvert le séminaire en ligne, a rappelé aux participant.e.s que la réunion se déroulait à un moment où les syndicats de l'éducation en Afrique étaient confrontés à de nombreux défis, notamment le COVID -19, les conflits, l'insécurité, le changement climatique et les attaques croissantes contre les droits humains et syndicaux. Il a déploré que l'enseignement devienne de moins en moins attrayant pour les jeunes en raison de la faiblesse des salaires et des conditions de travail, et que de nombreux syndicats en Afrique luttent pour recruter, retenir et dynamiser les jeunes membres, afin qu'ils participent activement aux activités syndicales. Il a également souligné le fait que le renforcement et le développement des capacités syndicales étaient primordiaux.
 
"Tout comme l'amélioration de l'enseignement et de l'apprentissage dans les salles de classe", a déclaré le Dr Sinyolo, "le renouveau syndical doit être un processus continu dans lequel les syndicats doivent examiner de manière critique leurs structures, leurs opérations et leurs pratiques, et identifier leurs forces et leurs faiblesses, les menaces extérieures auxquelles ils sont confrontés, ainsi que les opportunités disponibles à exploiter pour le bien de leurs membres". Avant de conclure son allocution, il a exhorté les syndicats à organiser et à mobiliser les jeunes éducateurs et les femmes dans le mouvement syndical enseignant et à leur donner l'espace nécessaire pour contribuer au fonctionnement du syndicat et occuper des postes de responsabilité.
 
Par le biais de présentations et de discussions en panels, les participant.e.s ont partagé les stratégies de renouveau syndical, les succès obtenus, ainsi que les défis rencontrés et la manière dont ils ont été surmontés. 
 
Les témoignages de femmes, de jeunes membres et de représentant.e.s de structures régionales, indiquent que les programmes de renouveau syndical ont obtenu des résultats positifs en ce qui concerne le diagnostic organisationnel des syndicats, la restructuration, la révision des statuts des syndicats, le recrutement de nouveaux membres, le renforcement des capacités des membres des différentes structures, l'implication et la participation des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap. L'accent a été mis sur la nécessité d'un fonctionnement démocratique et d'une bonne gouvernance,  les méthodes numériques de mobilisation et sur les données factuelles.
 
Les participant.e.s ont également recommandé que les syndicats valorisent les ressources humaines internes, que les modules de formation du CPAE sur les méthodologies de recherche soient utilisés pour former les chercheurs syndicaux, que les perspectives d'unité syndicale, notamment dans les pays francophones où le pluralisme syndical est souvent débridé, soient envisagées.
 
Le Directeur régional de l'IE Afrique, qui a clôturé le webinaire, a reconnu les résultats positifs des initiatives de renouveau syndical dans les quatre pays, et a fortement insisté sur la nécessité pour tous les syndicats d'adhérer au processus de renouveau syndical.  Il a également souligné avec force, le besoin de revoir les structures, les politiques et les statuts des syndicats, afin de les rendre aussi inclusifs que possible, et de continuer à renforcer les capacités des membres.  Il a ensuite souligné l'importance cruciale du travail en réseau et a invité les syndicats à continuer à travailler en réseau, afin de se renforcer.

[Tue, 28 Jun 2022 19:18:00 +0200] | DIGG THIS

[Source URL]


Website Development and Design by Cyblance